La part croissante que prennent les énergies renouvelables (sources discontinues) dans la production d'énergie, le développement des transports "propres" dont le véhicule électrique, l'émergence des bâtiments à énergie positive ou encore l'explosion de la consommation des technologies de l'information et de la communication (portables et autonomes), se traduisent par une forte demande pour les équipements de stockage de l'énergie.

Face à ces enjeux, les solutions scientifiques et techniques sont très diversifiées, comprenant le stockage électrochimique, le stockage sous forme de chaleur, le stockage mécanique, le stockage hydraulique ou encore le stockage géologique de chaleur et de gaz comprimés... Enfin, on peut considérer également que la biomasse, en particulier, lorsqu'elle est pré-traitée ou densifiée, représente un mode de stockage de l'énergie.

En Région Aquitaine, de nombreux acteurs scientifiques ou industriels disposent de compétences dans ces différents domaines.

Afin de favoriser un positionnement fort de l'Aquitaine sur ces enjeux, l'Appel à Manifestation d'Intérêt régional Eco-innovation (AMI) comportera un volet spécial "Stockage de l'énergie" pour la dernière session 2012 (dépôt des dossiers au plus tard le 1er octobre 2012).